Devenir chauffeur de taxi en micro-entreprise

devenir micro-entrepreneur chauffeur de taxi

Chauffeur de taxi, un métier qui est souvent mal perçus, mais qui offre de vraies possibilités de carrière et de se développer. Si vous avez en tête de devenir chauffeur de taxi en auto-entrepreneur et que vous cherchez comment devenir auto-entrepreneur, cet article pourra vous aider dans vos démarches. Il parcourt les obligations légales à respecter ainsi que les démarches nécessaires pour avoir sa micro-entreprise.

Qui sommes-nous et pourquoi passer par nous pour vous lancer en micro-entreprise ?

Bonjour, je suis Hary, entrepreneur aguerri et guide pour celles et ceux qui cherchent à créer leur propre micro-entreprise. Depuis 2015, j’ai moi-même lancé plusieurs entreprises et accompagné un nombre considérable de personnes, y compris des proches, pour créer leur propre affaire. Fort de cette expérience, j’ai repris HelloMyBusiness, une plateforme dédiée à l’accompagnement des aspirants entrepreneurs dans leurs premiers pas.

Chez HelloMyBusiness, notre équipe dévouée et moi-même sommes fiers d’avoir accompagné plusieurs centaines de personnes dans leur démarche de création de micro-entreprise. Nous nous efforçons de partager nos connaissances et notre expertise pour faciliter votre voyage entrepreneurial.

Voici quelques retours de personnes ayant pu se lancer avec HelloMyBusiness, nos clients nous ont noté 4,4 sur 5 :

4,4/5
Calculé à partir de plus de 300 avis*

Le contenu de cet article est le fruit de mes expériences personnelles, ainsi que celles de notre équipe chez HelloMyBusiness. Il ne doit pas être considéré comme un conseil juridique ou financier. Avant de prendre toute décision importante, nous vous recommandons de consulter un professionnel.

Créez votre auto-entreprise en quelques clics

Le métier chauffeur de taxi indépendant en bref

En tant que chauffeur de taxi, votre métier est de prendre en charge des personnes pour leurs déplacements. Vous les retrouvez à un point A et les déposez à un point B selon le meilleur itinéraire possible. Durant ce trajet, la personne est sous votre responsabilité et vous faites de votre mieux pour le conduire le plus rapidement possible à sa destination.

Les clients sont très variés. Il peut s’agir de déplacements business, parfois avec des liaisons vers les gares et les aéroports. Parfois ce sont des déplacements privés pour des gens qui n’ont pas de véhicules, ou plus les moyens de se déplacer, par exemple.

Les trajets se font dans votre véhicule que vous devez entretenir et nettoyer régulièrement afin d’offrir une bonne expérience à l’utilisateur.

Ces dernières années, le métier a fortement évolué avec la loi Thévenoud de 2014. Depuis cette date, on distingue le chauffeur de taxi et le chauffeur de VTC. Les nuances sont légères, mais toutefois cruciales. Le chauffeur de taxi sera payé au forfait kilométrique tandis que le chauffeur VTC se fait payer à la course. Le taximan a également la possibilité de récupérer un client qui le hèle en rue, contrairement au VTC.

chauffeur de taxi auto-entrepreneur
Chauffeur de taxi est un métier plein de contraintes, mais qui offre un salaire confortable, en plus d’être indépendant

Être chauffeur de taxi en auto-entreprise : est-ce fait pour moi ?

S’il y a une chose que le chauffeur de taxi doit aimer, c’est conduire. Car le métier s’exécute derrière un volant. A cela s’ajoute le fait qu’il doit être très vigilant. En effet, il doit pouvoir respecter le code de la route, sans quoi les points de son permis ne feront pas long feu.

Une autre compétence-clé est la résistance au stress. Les petites agressions sont quotidiennes et proviennent de partout. La circulation routière peut se révéler difficile avec des embouteillages, des files, etc. Mais également les clients qui ne sont pas toujours polis et courtois. Il faut pouvoir accepter ces difficultés !

Et puis il y a la connaissance. En tant que chauffeur de taxi, vous devez connaitre la ville comme votre poche afin de pouvoir conduire le client où il le souhaite.

Heureusement, les applis comme Waze facilitent le travail et font gagner du temps.

Comment devenir chauffeur de taxi ?

Bonne nouvelle pour celui qui veut devenir micro-entrepreneur, ce métier n’exige pas de formation obligatoire. Il faut toutefois posséder un certificat de capacité professionnelle. Ce dernier ouvre le droit à une carte professionnelle de taxi, nécessaire pour exercer le métier.

Pour devenir chauffeur de taxi, il vous faudra également un véhicule. Celui-ci doit disposer de maximum 8 places en ordre de marche et assuré.

Qualités requises et formations pour devenir chauffeur de taxi

Pour pouvoir exercer comme chauffeur de taxi en tant que micro-entrepreneur, vous devez répondre à plusieurs conditions :

  • Avoir un permis de conduire B
  • Obtenir un certificat d’aptitude délivré par un médecin. Le médecin doit être agréé par la préfecture.
  • Avoir suivi une formation de premier secours. Le PSC1 en question est valable 2 ans et vous permet d’aider les clients en cas de nécessité.
  • Disposer d’une carte professionnelle de taxi (remise sur base du certificat de capacité professionnelle). Elle s’obtient après 3 mois.
  • Disposer d’une ADS, la licence de taxi. Elle est compliquée à obtenir, car il faut soit la racheter à un ancien taximan soit s’inscrire sur liste d’attente auprès de la ville où vous voulez exercer.
  • Participer à un stage préparatoire à l’installation (SPI)
  • Avoir un casier judiciaire vierge au bulletin n° 2 (pas de délit routier ni de peine criminelle ou correctionnelle de plus de 6 mois d’emprisonnement)
  • Avoir souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle et être assuré pour le transport de passager.

Au niveau du véhicule, celui-ci doit :

  • Avoir maximum 8 places
  • Un compteur kilométrique
  • Être immatriculé auprès de la CMA de votre ville.

Ces conditions et formations requises ne sont pas compliquées à obtenir, mais prennent vite beaucoup de temps. D’autant plus si vous devez également lancer votre micro-entreprise.

devenir micro-entrepreneur chauffeur de taxi
La micro-entreprise est particulièrement adaptée aux chauffeurs VTC

Les démarches et formalités pour devenir chauffeur de taxi en tant que micro-entrepreneur

Outre les démarches pour obtenir le statut de taximan, il vous faudra obtenir l’ouverture d’une auto-entreprise.

Pour cela, sachez qu’il faut respecter plusieurs points. Ainsi, le chiffre d’affaires maximum de votre société ne peut pas excéder 77.700 €. Vous devrez également faire plusieurs démarches auprès de l’ACRE pour obtenir ce statut. Vous pourrez également trouver de nombreuses informations dans notre article sur comment devenir micro-entrepreneur.

Au vu du CA maximum qu’autorise le statut de l’auto-entreprise, de nombreux chauffeurs de taxis optent pour un autre statut, l’EURL, ou la SASU. Car vous pourrez rapidement dépasser votre chiffre d’affaires maximum, mais surtout, vous ne pouvez pas déduire vos charges… Cependant, si vous optez pour le VTC, le statut d’auto-entrepreneur est intéressant.

Les clés de la réussite pour être chauffeur de taxi

Celui qui veut réussir en tant que chauffeur de taxi ne doit pas se leurrer, qu’il soit sous statut d’auto-entrepreneur ou un autre. En effet, il s’agit d’un métier difficile qui a beaucoup de contraintes.

Les horaires de travail sont très longs. Vous pouvez commencer tôt et finir tard, et même travailler de nuit. Il faut apprécier rouler et rester longtemps dans une voiture. Les chauffeurs de taxi sont connus pour être de gros rouleurs avec 40.000 à 50.000 km par an.

Toutefois, il permet de dégager des revenus mensuels corrects. Comptez entre 2.000 € et 3.000 € par mois en fonction du statut et du type de courses effectuées. En effet, au métier de chauffeur de taxi, il est possible de rapprocher celui de VTC.

De plus, c’est un métier où il est possible de sociabiliser avec les clients, même si certains préfèrent le silence. Faire la conversation, faire des connaissances se révèle très enrichissant.

Devenir micro-entrepreneur en ligne avec Hello My Business

  • Créez votre micro-entreprise en quelques clics
  • Recevez votre KBIS en 48 heures
  • On gère l'administratif pour vous
Partager sur les réseaux sociaux :

HelloMyBusiness vous offre votre guide pour vous lancer !

Démarrer votre Micro-Entreprise en toute confiance

Vous êtes sur le point de vous lancer en tant que micro-entrepreneur ? Recevez dès maintenant notre ebook gratuit "Guide du micro-entrepreneur" qui condense toutes les informations essentielles pour réussir votre lancement. Démarches administratives cotisations, impôts, chiffre d'affaires maximal...
Ne laissez rien au hasard et préparez-vous efficacement avec Hello My Business. Entrez simplement votre adresse mail pour obtenir votre guide gratuit.