Hausse des prix de l’énergie : les aides destinées aux entreprises

hausse prix energie aides entreprises

Plusieurs solutions et groupes offrent des aides nationales ou locales pour aider les sociétés à faire face à l’augmentation des prix de l’énergie. Focus sur ces mécanismes particuliers permettant aux entreprises de mieux surmonter la crise énergétique actuelle.

Qui sommes-nous et pourquoi passer par nous pour vous lancer en micro-entreprise ?

Bonjour, je suis Hary, entrepreneur aguerri et guide pour celles et ceux qui cherchent à créer leur propre micro-entreprise. Depuis 2015, j’ai moi-même lancé plusieurs entreprises et accompagné un nombre considérable de personnes, y compris des proches, pour créer leur propre affaire. Fort de cette expérience, j’ai repris HelloMyBusiness, une plateforme dédiée à l’accompagnement des aspirants entrepreneurs dans leurs premiers pas.

Chez HelloMyBusiness, notre équipe dévouée et moi-même sommes fiers d’avoir accompagné plusieurs centaines de personnes dans leur démarche de création de micro-entreprise. Nous nous efforçons de partager nos connaissances et notre expertise pour faciliter votre voyage entrepreneurial.

Voici quelques retours de personnes ayant pu se lancer avec HelloMyBusiness, nos clients nous ont noté 4,4 sur 5 :

4,4/5
Calculé à partir de plus de 300 avis*

Le contenu de cet article est le fruit de mes expériences personnelles, ainsi que celles de notre équipe chez HelloMyBusiness. Il ne doit pas être considéré comme un conseil juridique ou financier. Avant de prendre toute décision importante, nous vous recommandons de consulter un professionnel.

Créez votre auto-entreprise en quelques clics

Les aides destinées aux TPE

Le bouclier tarifaire est la mesure gouvernementale phare pour soutenir les TPE face à la flambée des prix de l’électricité.

Ce mécanisme est destiné aux très petites entreprises de moins de dix employés avec un chiffre d’affaires situé en-dessous de la barre des deux millions d’euros. Autre condition nécessaire pour profiter de l’aide : posséder un compteur électrique doté d’une puissance ≤ à 36 kVA (kilovoltampère).

Cette mesure engendre une limitation de l’augmentation des prix de l’ordre de 15%. La mesure est effective depuis janvier pour le gaz et février pour l’électricité.

Les TPE (entreprises de moins de dix salariés avec chiffre d’affaires annuel inférieur à deux millions d’euros) possédant un compteur électrique d’une puissance supérieur à 36 kilovoltampères et ne pouvant pas profiter du bouclier tarifaire sont éligibles à l’amortisseur électricité, aide présentée plus bas. Même chose pour l’aide guichet Gaz/Électricité.

Les aides destinées aux PME

L’amortisseur électricité a été pensé pour les petites et moyennes entreprises. Il est effectif depuis le premier janvier 2023. Il va durer jusqu’à la fin de l’nnée. Ce sont les fournisseurs d’énergie eux-mêmes qui en effectuent l’application. Cette mesure est une diminution de tarif qui se matérialise directement dans la facture d’électricité des sociétés. Voici ceux pouvant bénéficier de cette aide :

Autant les TPE que les PME. Pour ces dernières, elles doivent avoir moins de 250 salariés et un chiffre d’affaires inférieur à cinquante millions d’euros. Autre condition à respecter : la totalité du bilan annuel n’aille pas au-delà de 43 millions d’euros.

Personnes morales de droit privé dont les recettes annuelles résultant de financements publics, de taxes affectées, de dons ou de cotisations, sont supérieures à la moitié de la totalité des recettes.

Cette aide permet d’abaisser le tarif annuel moyen de la “part énergie” à 180 euros par mégawatt-heure (ou 0,18 euro par kWh) sur la moitié des volumes d’électricité utilisée. À prendre en compte : il existe une restriction d’un plafond d’aide unitaire de la “part énergie” du contrat à 500 euros par Mwh. Autre point à connaître : la baisse maximale du tarif unitaire sera de 160 euros par mégawattheure sur la totalité de la consommation électrique (ou de 0,16 euro kWh).

Pour l’aide guichet Gaz/Électricité, la totalité des très petites entreprises (TPE) et petites et moyennes entreprises (PME) pouvant profiter de l’aide “amortisseur électricité” et qui respectent encore, à la suite de prise en compte du bénéfice de l’amortisseur, les aspects d’éligibilité au guichet d’aide au règlement des factures d’électricité, peuvent procéder au dépôt d’une demande d’aide Gaz/Électricité, et profiter des deux aides simultanément.

Les aides destinées aux ETI et grandes entreprises

Les ETI et les grandes entreprises peuvent effectuer la demande pour profiter de l’aide guichet Gaz/Électricité, présentée plus haut.

Le guichet d’aide au paiement des factures de gaz et d’électricité a une finalité simple : limiter les conséquences de la crise énergétique, aider à la compétitivité des entreprises et ne pas permettre les interruptions de production des lieux les plus utilisateurs en gaz et électricité.

Conçu l’année dernière, ce guichet d’aide au règlement des factures d’électricité et de gaz est allongé jusqu’à la fin 2023. Ce guichet intègre une multitude de volets, dotés de plafonds allant jusqu’à 4, 50 et 150 millions d’euros, en fonction des caractéristiques de votre société.

Concernant les factures d’électricité de la fin de l’année dernière : dès fin novembre, les ETI et grandes entreprises, ayant des dépenses d’énergie plus conséquentes, peuvent demander une aide d’une somme de cinquante millions d’euros (plafond) pour leur facture de septembre et octobre de 2022. Cela se fait sur la plateforme web officielle suivante : impots.gouv.fr.

Et enfin, pour les factures de cette année : les ETI (entreprises de taille intermédiaire) et grandes entreprises devront poursuivre leur utilisation du guichet par rapport à leurs facturations d’électricité et de gaz.

Créer sa micro-entreprise et devenir auto-entrepreneur est plus difficile actuellement à cause du contexte économique. Être micro-entrepreneur doit se réfléchir en amont. Par conséquent, avant de monter une auto-entreprise, il est recommandé de vous renseigner sur les aides disponibles face à la hausse des prix de l’énergie.

Devenir micro-entrepreneur en ligne avec Hello My Business

  • Créez votre micro-entreprise en quelques clics
  • Recevez votre KBIS en 48 heures
  • On gère l'administratif pour vous
Partager sur les réseaux sociaux :

HelloMyBusiness vous offre votre guide pour vous lancer !

Démarrer votre Micro-Entreprise en toute confiance

Vous êtes sur le point de vous lancer en tant que micro-entrepreneur ? Recevez dès maintenant notre ebook gratuit "Guide du micro-entrepreneur" qui condense toutes les informations essentielles pour réussir votre lancement. Démarches administratives cotisations, impôts, chiffre d'affaires maximal...
Ne laissez rien au hasard et préparez-vous efficacement avec Hello My Business. Entrez simplement votre adresse mail pour obtenir votre guide gratuit.